Biographie

La formation canadienne de Montréal a vu le jour au printemps 1996. Ayant mis définitivement de côté les spectacles d'interprétations, Silent Exile a entrepris l'écriture de ses premières compositions pour en faire son seul cheval de bataille. Forts de la volonté de sortir des sentiers battus, ses membres se sont donc donné un mandat d'originalité tant au niveau du son que des structures, des arrangements et des paroles de leurs chansons. Sans inscrire le groupe dans un carcan particulier, il semble toutefois que l'expression "Progressif" reflète le mieux le style musical de Silent Exile. Progressif dans la mesure où la plupart des pièces sont à structure ouverte, laissant une certaine latitude à l'instrumentation, mais aussi parce que chaque instrument se veut un pilier à part égale du résultat musical. La musique de Silent Exile transporte ses auditeurs au sein d’ambiances autant atmosphériques, métalliques et orchestrales que commerciales tout en maintenant continuellement l’accent sur les mélodies qu’elle engendre.


Après avoir fait mûrir pendant deux ans le projet du premier album, les membres de Silent Exile ont décidé d'en assumer entièrement la production et d'y consacrer le temps nécessaire à une bonne réalisation. De août à décembre 1999, Silent Exile a donc peaufiné la réalisation de Dancing With Death au studio Plante Verte avec la collaboration de l'ingénieur de son, Claude Paré. Le résultat s'est avéré très satisfaisant et a ouvert la porte à une vaste campagne de promotion.

Dancing With Death a, à ce jour, été acclamé dans pas moins de 80 magazines, webzines et autres fanzines disséminés aux quatre coins du globe. Ces critiques élogieuses ont permis à Silent Exile de se faire connaître et de signer de nombreuses ententes pour la distribution de ce premier opus, qui est maintenant disponible dans des pays tels que les États-Unis, la France, l’Allemagne et l’Italie.

Au cours des années 2000 et 2001, Silent Exile a, de plus, partagé la scène avec une douzaine de formations musicales de premier plan parmi lesquelles on peut compter Nightwish, Symphony X et Planet X. Tous ces événements ont apporté caractère, assurance et expérience au jeune groupe et ont bel et bien démontré que Silent Exile livrait la marchandise lors de ses spectacles.

Armés du fruit de trois ans d’apprentissage et d’évolution, les membres de Silent Exile achèvent maintenant l’écriture de leur second album. Ce dernier devrait voir le jour vers la fin de l’année 2005 et nous dévoiler le résultat d’une symbiose toujours grandissante au sein du groupe.

Silent Exile



 

Copyright ©1999 Naivlys music & Ethereal songs. Tous droits réservés.